Traumatisme : psychologique, physique, signe, guérir - Thomas Codron
J'accompagne les personnes dans le brouillard mental à trouver le calme et la sérénité pour une vie pleine de sens
Deuils , Addictions , Échecs , Séparations Rupture , Difficultés professionnelles Anxiété, Angoissé , Stress , Brouillard mental , Bloqué , Dépression , Burn-out Anorexie ou Boulimie Gestion difficile émotions , Hypersensibilité , Toc et Phobies Confiance et Estime de soi Violences physiques et psychologiques, femme , haut de france , voyance " Trouver le calme intérieur " + Fichier audio de motivation + PDF introspection
1272
post-template-default,single,single-post,postid-1272,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Traumatisme : psychologique, physique, signe, guérir

Traumatisme : psychologique, physique, signe, guérir

Définition : qu’est-ce qu’un traumatisme ?

Un traumatisme est un choc violent responsable d’une blessure ou de dommages affectant les tissus ou les organes. Un traumatisme peut être physique ou psychologique, on parle alors de psycho-traumatisme. Généralement, un traumatisme fait référence à un choc brutal et inattendu. On porte une très grande attention aux personnes qui ont subi un traumatisme crânien ou un polytraumatisme. « Les différents types de traumatismes sont en rapport avec leur localisation – crânien, thoracique, abdominal – et leur nature contendant ou pénétrant » détaille le Dr Pierre Boucher exerçant au sein de SOS Médecins Paris. Les brûlures, les fractures et les plaies sont aussi considérées comme des traumatismes physiques. 

Traumatisme psychologique : quelles causes ? 

Un traumatisme psychique est le résultat d’un évènement choquant, qui entraîne une blessure psychologique. De nombreux évènements peuvent en être à l’origine : le décès d’un proche, un accident, des violences sexuelles, des menaces, un harcèlement moral, une catastrophe naturelle ou encore un attentat…

Quels sont les signes d’un psychotraumatisme ? 

  • Lorsque l’on est confronté à un psychotraumatisme, la première réaction est généralement une sidération, avec une réaction d’effroi allant au-delà de la peur.
  • Chez certain, cette réaction immédiate peut être suivie d’une dissociation, qui permet à la personne de se protéger face à cet effroi et qui se caractérise par une perte partielle ou complète des souvenirs, du contrôle de ses mouvements et de la conscience de sa propre identité. Le sujet peut se sentir désorienté voir dépersonnalisé avec un sentiment de ne pas vivre dans la réalité. 

Comment guérir d’un traumatisme psychologique ?

La prise en charge du traumatisme psychologique repose essentiellement sur une bonne prise en charge psychologique, car il est essentiel de verbaliser ce qui a été vécu. Une consultation avec un psychologue ou un psychiatre spécialisé dans les psychotraumatismes est donc recommandée. l’hypnose et d’autre technique donnent de bons résultats. Il est important de prendre rapidement en charge le traumatisme psychologique pour qu’il n’évolue pas en syndrome de stress post traumatique, pouvant significativement affecter la vie sociale et affective du patient. 



0666555564